Ben en fait ils vont tous effacer gentiment ça au tipex de leur VTT, parce que dorénavant, d’après ce que m’a dit le président, c’est fini les single track et autre descentes de la mort, les bois qui sentent bons, les oiseaux qui font cui-cui, etc.

 

Place aux rond point, bandes blanches glissantes, chauffards, bus qui puent et autres réjouissances bitumeuses…

Fini la belle vie au grand air, bonjour la vie triste et terne comme un bout d’asphalte…

 

Heureusement Tout cela n’est évidemment que pure fiction.

 

En attendant, je sors ce dimanche (finalement je suis là) pour  une virée musclée en Vallée de Chevreuse avec mon ancien club.

Départ en vélo de Paris à 8h00 porte de Vincennes, pour environ 120-130 km et moult dénivellé.

 

Éventuel Koyotes bitumeux qui a envie de faire siffler ses branchies, tu es le bienvenu.

 

@+

Pascal